jeudi 1 octobre 2015

Thoma Vuille alias Mr Chat réalise une fresque sur le mur du jardin des gâteaux !

Monsieur Chat vous connaissez évidemment ! Il s'affiche sur  les murs et interstices de la ville  et leur apporte son sourire moqueur et énigmatique  .



M. CHAT est une création graphique de l'artiste franco-suisse Thoma Vuille .
« Le cadre de mon travail est la ville, ses rues, ses murs, et le regard de ceux qui l’habitent. Je cherche à créer des supports à la narration de la ville pour ses habitants, participant à la naissance et à l’échange d’une culture de proximité. »
Pour en savoir plus son blog c'est ICI 

Or il se trouve que Thoma Vuille est Audonnien et a rencontré Laurent Vall au jardin de l'impasse juif  à St Ouen. Laurent lui a evidemment parlé du jardin des gâteaux et des collégiens qui y participent .
Thoma a accepté de venir bénévolement réaliser une fresque avec les collégiens de Gustave Courbet.

 petit écho en images de cet atelier .

Première séance : La rencontre avec Thoma Vuille alias Mr Chat 

Les collégiens voient arriver un jeune homme réservé et adorable et n'en croient pas leurs yeux, il est bien là avec eux !


 La preuve est apportée par Laurent Vall 


Thoma Vuille propose aux élèves de se familiariser graphiquement avec son personnage et livre le secret des proportions de Mr Chat . Mais avant il souhaite que les collégiens réalisent leur propre chat.
Tout est affiché .



Thoma encourage , rassure ...



Et thoma repasse chaque dessin et le dédicace .
En échange il demande aux collégiens de dessiner pour leur prochaine rencontre une plante imaginaire qui s'inscrira dans la fresque .

 Et comme on est au jardin des gâteaux tout se termine par ... des gâteaux !


 Et une photo de famille ! avec le Journal Gardarem lo Larzac qui parle d'eux et du jardin des gâteaux


Thoma Vuille expose actuellement à St Etienne à la galerie Berthéas jusqu'au 15 Octobre


Un catalogue de ses oeuvres est édité



Rendez vous vendredi pour le chronique de la deuxième séance de l'atelier






1 commentaire :

  1. Bel article et beau reportage. Merci de me l'avoir fait découvrir.

    RépondreSupprimer