lundi 8 juillet 2019

C'est l'été mais il fait frais sous les arbres du verger du jardin des gâteaux


Le collège  Gustave Courbet reconstruit est magnifique ! Mais la cours est un peu minérale , il va falloir du temps pour que les arbres apportent un peu de fraicheur

Mais tout au bout de la cour,  persiste ilot de résistance, de mémoire de "l'avant",  un ilot de fraicheur et d'évasion par ces temps de canicule : le verger du Jardin des gâteaux !


Il est aussi un lieu d'exposition en plein air où les autoportraits des élèves trouvent l'écrin qui leur convient . Le photographe Jean Michel  Sicot a proposé aux élèves de réaliser des dyptiques composés de leur portrait réalisé par un autre élève et d'un élément du jardin les représentant.





Un petit jeu de reconnaissance de plantes aromatiques  semblant facile donnait le droit de goûter le délicieux sirop de mélisse du jardin
 5 kg d'olives ont été récoltés, délicieuses !
 En 2020 , les arbres du vergers s'étant beaucoup développés et gênant le potager permacole, celui-ci sera déplacé dans un autre espace jardin du nouveau collège.


A ll'année prochaine dans un jardin déployé dans de nouveaux espaces !

jeudi 20 juin 2019

Jour de fête au jardin Haguette : Mon année au jardin

Une fête pour célébrer ensemble , enfants et adultes l'édition du carnet de bord  Mon Année au jardin qui retrace l'aventure partagée pendant une année avec des élèves de l'école élémentaire Sorano et maternelle Moulin dos d'âne

- Apprentissage du langage oral et écrit à travers la découverte de la biodiversité, de la reconnaissance des plantes et des techniques de jardinage écologique.
- Mais aussi développer le savoir être avec les autres à travers le partage d'un projet commun encadré par des enseignants et les jardiniers du jardin Haguette.
- Expressions artistiques  : écriture du poème "St Denis, inspiré du poème de Jacques Charpentreau " L'école"  sérigraphie avec Zoé Landry  , décoration des bacs de plantes , séance de cirque avec les artistes du chapiteau Rajganawak.
Cette fête clos l'année par la distribution à tous les enfants de leur carnet de bord : Joie intense de voir son travail mis en page imprimé ! 

le maire adjoint à la lecture est ravi d'avoir soutenu ce projet

  On se le lit , et le relit ensemble 

 On le lit avec fierté à ses parents 

Certain vérifie même que les pages affichées sur les palissades sont bien les mêmes que celles du livre, cette vérification lui arrache un cri de joie.

 Même les bébés qui ont passé leur première année au jardin ont droit à un livre!


 Bravo à tous enfants, enseignants et jardiniers du collectif Haguette avec une pensée spéciale pour Geneviève Bellanger la bonne fée du jardin .




Cet îlot de verdure en plein coeur de ville est un ïlot de joie partagé, d'éducation à l'environnement, un espace de vivre ensemble, de rêverie, de partage d'imaginaire. Il est tout simplement essentiel à la vie de ce quartier! 

lundi 10 juin 2019

FACE fête ses 20 ans et inaugure (enfin) le potager de la Reine aux 6 routes de la Courneuve

Il faisait beau hier pour fêter les 20 ans de FACE ( French American Creative Exchange ) association créée par l'artiste plasticien, vidéaste  Monte Laster installé dans ce lieu magique de résistance : le Moulin Fayvon.




 Lieu que Monte Laster a fait revivre en s'y installant il y a presque 30 ans et qui maintenant est un symbole de résistance douce et obstinée pour installer des espaces de nature, de biodiversité, d'échanges autour de projets artistiques participatifs ambitieux dans un espace urbain durement touché par des crises sociales et une urbanisation où le besoin d'un rapport à la nature a été impensé. Mais où tout est possible pour opérer cette réconciliation.  ( voir le film Le Moulin Fayvon vu par Gilles Clément) 






Après des années de lutte l'ambitieux projet projet du Potager de la Reine a vu le jour  sur la grande prairie jouxtant le moulin Fayvon grâce l'accord enfin donné par Stéphane Troussel , président du Département de Seine St Denis.



De plus, un bail de longue durée enfin accordé à Monte Laster par la mairie de La Courneuve  le reconnaissant comme locataire du Moulin Fayvon  installe Monte Laster pour un long moment sur ce territoire où il mène avec obstination des projets d'art participatif exigeants au plus près des habitants, dans une démarche collaborative pluridisciplinaire, invitant les meilleurs artistes, paysagistes comme Gilles Clément, Antoine Jacobsohn, directeur du potager du roi, ouvrant le champs des possibles pour les jeunes du quartier, leur permettant de également de dialoguer avec des jeunes de De Santo au Texas  où il mène une action équivalente.

Les élèves écoles Angela Davis, Louise Michel, Joséphine Baker, les habitants ont planté en mai sur des buttes permacoles constitué de terre végétale et de  BRF ( Bois Raméal Fragmenté ) leur premiers semis.



la technique de culture sur butte de paille ou BRF était déjà pratiquée sur ce territoire au début du 20ème siècle
Après un délicieux repas ,nous étions également réunis pour peaufiner ensemble le manifeste de FACE pour les 20 ans à venir.


Les mots retenus pour qualifier cette belle journée : échanges, espoir, partage, connaissance, créativité ... le programme de FACE !

L'Espace Imaginaire, un espace laboratoire de rêverie et de partage à St -Denis

L'espace Imaginaire ne pouvait que trouver sa place dans notre dispositif !
Comme l'affirme avec passion Mélanie Gaillard : " Tout ce qui s'imagine peut devenir réel, on a tous une force créatrice".
Ici on accueille tous les imaginaires, et on insuffle de la poésie dans le quartier.


L'espace Imaginaire est une grande friche de 5000m2 dans le quartier de la Plaine St- Denis en pleine mutation où les offres culturelles sont encore peu nombreuses.
Cette friche va être pérennisée dans le prochain PLU comme "espace écologique à préserver". Une très bonne initiative à élargir à d'autres jardins !
Après un diagnostic mené par l'association gestionnaire pour connaitre les attentes des habitants cinq axes ont été retenus:

  • culture : créer des évènements culturels sur le site et dans le quartier, accueillir des jeunes artistes )
  • vivre ensemble: un kiosque solidaire , accueil de jour pour des migrants) 
  • alimentation : création d'un potager , d'une serre bioclimatique, la présence de "La ruche qui dit oui" tous les vendredis de 18h à 20h permet aux habitants de venir chercher leur commandes faite sur le portail " la ruche qui dit oui " qui rassemble de nombreux petits producteurs locaux. Un four à pain a été récemment construit.
  • Ecologie, espace public: toutes constructions ur le site sont en matériaux recyclés ou récupérés. Un projet des gestion de l'eau et d'économie énergétique est à l'étude. La valorisation des savoir-faire des habitants et des artistes y trouvent toute sa place . Un atelier menuiserie bien équipé permet ces co-constructions 
  • mobilités : notamment les connexions à établir entre les deux quartiers  du Front populaire et de Christino Gracia en créant des évènements culturels sur l'espace public. Le 22 Juin une "croisière sur la Plaine "pendant laquelle des animations inviteront les habitants à circuler entre les deux quartiers . Un atelier de réparation de vélos est proposé aux habitants 
  • le plan des différents espaces 


l'espace buffet 

les co-constructions 

l'espace de réunion 

la serre bioclimatique
l'atelier de réparation de vélos 
le four à pain 
Un espace ouvert à tous sous la responsabilité des co-gestionnaires et sur lequel interviennent habitants, artistes comme la compagnie franco-brésilienne HOC momento , ou le photographe-poète  Ivan Loiseau qui a fait un voyage en immersion dans le 9-3 et qui exposera ses photos lors de "la croisière sur la Plaine", des architectes et urbanistes comme la compagnie des "Laboratoires urbains" et des associations comme celle de "La mauvaise école" ou de La gonflée.